Qu’est-ce que c’est que Zyban?

Zyban – ce sont les nouveaux comprimés contre le tabagisme. A la différence des plusieurs analogues, ils ne contiennent pas de nicotine et influencent sur les zones du cerveau qui répondent de la délectation. Le procès de refus des cigarettes se déroule sans stress et symptômes désagréables.

On traite maintenant la dépendance à la nicotine à l’aide de Zyban, mais son principe actif a été initialement utilisé dans d’autres buts. Le médicament représente l’amphebutamin – antidépresseur atypique, qui est encore connu sous les noms Bupropion et Wellbutrin. La composition de Zyban est basée sur l’hydrochloride de Bupropion.

Le médicament est énergique, a 2 différences fondamentales par rapport aux analogues. Il ne contient pas de nicotine, et diffère aussi par son mécanisme d’action. Tandis que les antidépresseurs, qui sont les inhibiteurs sélectifs, réalisent la recapture de la sérotonine, Zyban assure la recapture de deux hormones : noradrénaline et dopamine.

Le traitement de la dépendance à la nicotine à l’aide de ce médicament est rapide et doit être accompagné de conseils psychologiques. Sur le plan statistique dans la plupart des cas Zyban allège le tabagisme et l’intensité des indices du syndrome d’abstinence.

Zyban Générique

Mécanisme d’action

Zyban – est le premier médicament contre le tabagisme, possédant les propriétés thérapeutiques et surtout curatives. Ce fait a été prouvé lors des épreuves du médicament aux Etats-Unis et en Europe.

Zyban n’est pas un produit de substitution de la nicotine, et son efficacité est assurée par l’action de l’ingrédient principal dans sa composition – bupropion. Il influence directement sur le mécanisme de développement de la dépendance.

Zyban influence sur le cerveau, et plus particulièrement, sur les zones, responsables de la délectation et soutient la production de la dopamine. Grâce aux propriétés de l’antidépresseur il diminue la gêne psychologique de l’homme lors du refus de la mauvaise habitude et prévient l’apparition du tabagisme. De ce fait l’homme perd peu à peu le désir de fumer.

Instruction de prise

Les comprimés contre le tabagisme Zyban et leur instruction de prise ne sont vendus par les pharmacies que sur ordonnance, la durée de traitement et le dosage doivent être prescrits par le médecin. La prescription indépendante du médicament n’est pas admissible.

Le médicament contre le tabagisme doit être pris chaque 8 heures et pas souvent. Si pour quelle que raison que ce soit, la prise de comprimés a été manquée, il faudra continuer à observer les heures de prise.

Il est interdit de prendre une double dose du médicament en une seule fois – cela peut causer le surdosage, qui sera exprimé par :

On peut prendre les comprimés contre le tabagisme Zyban pendant le repas ou indépendamment de ce dernier. Le comprimé doit être avalé tout entier, sans croquer et sans accompagner d’eau.

Pendant la première semaine on prend 1 comprimé une fois par jour. Depuis le 8ème jour le dosage doit être augmenté en deux fois – 2 comprimés.

Le cours de traitement par le médicament dure 7-12 semaines, en fonction du degré de dépendance. Le refus des cigarettes se passe peu à peu, pour le 10ème jour environ, parfois – plus tard. Au début de la prise de Zyban l’homme continue à fumer, mais peu à peu le tabagisme devient moins exprimé, et un jour cette dépendance disparaît entièrement.

Le traitement minimal par Zyban peut durer 3 semaines, mais ce cours doit être prescrit par le médecin. Il est interdit d’arrêter brusquement la prise du médicament – cela peut provoquer les effets secondaires.

Contre-indications

Contre-indications pour la prise de Zyban sont :

En cas de certaines maladies Zyban peut provoquer les convulsions, c’est pourquoi avant sa prescription le médecin doit déterminer l’image complète de la santé du patient. La prise simultanée avec l’alcool augmente le risque d’apparition des effets secondaires, c’est pourquoi il vaut mieux de s'astreindre de la prise de l’alcool pendant le traitement par Zyban.