phone
connexion sécurisée ssl
Biens populaires

Cialis dans le traitement de la prostatite et de la HBP

Navigation
 

La peur de la maladie de la prostate chez les hommes est la deuxième après la maladie cardiaque. L’effet des problèmes de prostate sur la qualité de vie est très important, de sorte que les troubles sexuels survenant suite à une maladie de la prostate sont très fréquents.

Si, il y a quelques décennies, cette combinaison de problèmes signaient la fin de tout vie intime, avec l'apparition du médicament Cialis le traitement complexe des deux maladies est devenu possible.

Qu'est-ce que la prostate?

  1. La prostate est un petit organe situé dans la cavité pelvienne, ressemblant beaucoup à une grosse noix. Son poids normal est d'environ 20 grammes.
  2. Au-dessus se trouve la vessie, reliée à celle-ci par l'urètre. Si la prostate est gonflée et élargie, elle serre l’urètre, son diamètre diminue, ce qui gênera le passage normal de l’urine. Par conséquent, l'un des symptômes de la maladie de la prostate est un courant d'urine faible, parfois même intermittent. Dans les cas les plus graves, la sortie peut complètement obstruée. Il s'agit d'une affection aiguë nécessitant des soins médicaux d'urgence.
  3. Derrière la prostate se trouve le rectum. Pour cette raison, en cas d'inflammation de la prostate, une douleur peut être ressentie dans l'anus.
  4. Il y a des fibres musculaires autour de la glande. Lors de l'orgasme, ils se contractent et envoient la sécrétion aux conduits, puis vers l'urètre.

Qu'est-ce que la HBP ?

L'adénome, ou hyperplasie bénigne de la prostate (HBP), est la prolifération des glandes de la prostate, à la suite de quoi sa taille augmente [1].

Causes

En règle générale, la maladie est associée au vieillissement du corps. Chez l'homme, elle se manifeste par une diminution du taux de testostérone et une augmentation des œstrogènes.

Un déséquilibre hormonal entraîne une augmentation de l'activité de l'enzyme 5-alpha réductase, qui traduit la testostérone en une forme plus active, la dihydrotestostérone. L'excès de ce dernier favorise la synthèse de substances appelées facteurs de croissance. Ils stimulent la croissance du tissu prostatique, c’est-à-dire le développement d’un adénome.

Symptômes

Au début, la maladie ne se manifeste pas. Tout se passe progressivement. L'urètre n'est pas affecté, l'urine passe librement.

Mais lorsque la glande se dilate, le canal se rétrécit. Le mictions deviennent fréquentes et bien souvent les nuits ne se passent plus sans avoir besoin d'aller aux toilettes [2].

Ces désagrément s'intensifient avec le temps. Le nombre de mictions atteint 15-20 par jour. Le désir d'aller aux toilettes devient continu. L'urine est souvent excrétée en petites portions. Cela est dû au fait que, en pressant le canal, la vessie envahie par la glande garde constamment un résidu de liquide.

Mais ses possibilités ne sont pas illimitées. Les muscles s'affaiblissent en raison de leur contraction constantes, l'incontinence et une stagnation apparaissent, de même que la douleur. Tout cela rend les rapports sexuels impossibles.

Comment la prostate et la qualité de la vie intime sont elles liées?

Les sécrétions de la glande diluent le sperme, assurent la mobilité et la vitalité des spermatozoïdes, leur fournit de l'énergie afin qu'ils puissent atteindre l'ovule et le fertiliser.

Ainsi, l’une des causes de la stérilité peut être un adénome de la prostate, qui perturbe la production des sécrétions.

Grâce aux fibres musculaires, la prostate est responsable de la libération de la sécrétion lors de l'éjaculation. Elle joue le rôle d'une valve bloquant l'accès à l'urine dans l'urètre lors de l'excitation. Autrement, le moment le plus crucial pourrait être perturbée par un événement incongru. Pour la même raison, les hommes ne peuvent pas uriner plusieurs minutes après le rapport sexuel.

Les sécrétions de la prostate contiennent des substances biologiquement actives, grâce auxquelles l’infection ne pénètre pas depuis l’urètre vers d’autres organes du système urogénital.

L’enzyme 5-alpha réductase est produite dans la prostate. Sous l'influence de l'hormone sexuelle masculine, la testostérone pénètre dans la dihydrotestostérone, qui est 10 fois plus puissante que son prédécesseur. Cela a un impact majeur sur la fonction sexuelle de l'homme.

Qu'est-ce que la prostatite?

La prostatite est une inflammation de la prostate, une maladie assez dangereuse qui nécessite un traitement immédiat. Elle se produit généralement sous deux formes: aiguë et chronique.

Symptômes de la prostatite aiguë

  • malaise général;
  • augmentation de la température;
  • mictions fréquentes;
  • douleur dans l'aine.

Causes

  • hypothermie fréquente;
  • maladies infectieuses;
  • vie sexuelle irrégulière;
  • mode de vie sédentaire.

Complications

  • infertilité;
  • impuissance;
  • sclérose de la prostate;
  • adénome;
  • adénocarcinome (cancer de la prostate).

Est-il possible d'avoir simultanément une prostatite et un adénome?

Souvent, une maladie accompagne l'autre. Il arrive qu'un homme ait à la fois une prostatite chronique et un adénome de la prostate. Et même plus que cela, la première maladie peut provoquer la deuxième.

L'adénome contribue au développement de l'inflammation de la prostate, c'est-à-dire la prostatite, conduisant à l'impuissance.

C’est pourquoi la participation au traitement complexe des régulateurs de l’érection, les inhibiteurs de la PDE5 est très importante. Acheter des médicaments génériques à base de Cialis dans une pharmacie en ligne, tels que Cialis Générique, Cialis Super Active, Apcalis Gelée, Cialis Comprimés Doux et commencer le traitement, c'est la meilleure solution.

Quels sont les bénéfices du Cialis en cas de traitement ?

Veuillez noter les autres inhibiteurs de la PDE5 tels que Viagra, Kamagra, Levitra, améliorent parfaitement l'érection, mais leurs indications sont différentes et il est donc préférable de ne pas les utiliser pour traiter un adénome de la prostate.

En 2011, la US Food and Drug Administration a approuvé l'utilisation du Cialis comme moyen de rectifier les problèmes urinaires et la dysfonction érectile causés par une hypertrophie de la prostate [2].

L'efficacité et la sécurité de Tadalafil pour le traitement des symptômes de l'hyperplasie chez les patients présentant une dysfonction érectile ont été étudiées lors de nombreuses études cliniques impliquant plus de 1000 hommes. Selon une méta-analyse publiée en 2012, avec un traitement utilisant Cialis à raison de 5 mg par jour, la diminution moyenne de la sévérité des symptômes était d'environ 3 points. Cela signifie que les symptômes s'atténuent de manière légère et n’affectent presque pas la vie du patient [4].

Conclusion

Le traitement complet doit être complexe et, par conséquent, lors de l'utilisation du Cialis, il faut rester prudent car il ne peut pas être combiné avec certains autres médicaments.

Dr Jocelyn Ménard

Jocelyn Ménard
Urologue-oncologue

Université Pierre et Marie Curie, Gustave Roussy,
Association Francaise d’Urologie, European Association of Urology

Sources utilisées

[1] Descazeaud A. et al «Bilan initial, suivi et traitements des troubles mictionnels en rapport avec hyperplasie bénigne de prostate : recommandations du CTMH de l’AFU» [Progrés en Urologie 2012]. Disponible sur https://www.urofrance.org/base-bibliographique/bilan-initial-suivi-et-traitement-des-troubles-mictionnels-en-rapport-avec

[2] TROUBLES URINAIRES. CAUSES ET SYMPTÔMES [Internet, Lilly.fr]. Disponible sur  https://www.lilly.fr/fr/maladie/sante-de-l-homme/troubles-urinaires/causes.aspx

[3] Dr Isabelle Catala «Le tadalafil bientôt dans l'hypertrophie bénigne de la prostate ?» [Internet, Medscape.com 29 novembre 2011]. Disponible sur https://francais.medscape.com/voirarticle/3320529

[4] Egerdie RB, Auerbach S, Roehrborn CG, Costa P, Garza MS, Esler AL, Wong DG, Secrest RJ. «Tadalafil 2.5 or 5 mg administered once daily for 12 weeks in men with both erectile dysfunction and signs and symptoms of benign prostatic hyperplasia: results of a randomized, placebo-controlled, double-blind study». [The journal of sexual medicine. 2012 Jan;9(1):271-81]. Disponible sur https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/21981682

Commentaires

Votre commentaire:

Votre nom:

E-mail *

Tapez les symboles
que vous voyez sur l’image

Aide en ligne
DMCA.com Protection Status